Xaviel Niel s’est confié à Libération qui publie aujourd’hui une enquête sur l’arrivée prochaine de Free Mobile. Le PDG du trublion du net insiste sur le souhait de diviser la facture de téléphonie mobile par deux en indiquant que « Si nous n’arrivons pas à diviser les prix par deux, c’est qu’on n’aura pas réussi la révolution du mobile ». Très sûr de lui, il ajoute : « On aura l’offre la plus complète, la moins chère et qui nous assurera la viabilité pour vingt ans. ».

Xavier Niel dément par ailleurs les différentes rumeurs circulant autour des futurs forfaits Free Mobile et rappelle « qu’il y a quatre personnes dans la confidence ». Attention donc à ne pas prêter attention à tous les prix qui circulent actuellement sur le net. Il vaut mieux ne pas se réjouir trop vite et attendre une annonce offcielle qui devrait se faire dans les semaines à venir.